spot_img

Latest Posts

Nord-Kivu : une dizaine de civils tués près de Oicha par l’ADF

Des combattants ougandais de l’ADF, forces démocratiques alliées ont été accusés dans un nouveau drame sécuritaire à l’ouest de la commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, au Nord-Kivu (RDC).

En l’intervalle du dimanche à mardi 22 novembre 2022, 16 corps des civils ont été découverts dans les villages Kalalangwe, Moliso du Nord-Kivu et à Makakwa du côté de l’Ituri..

« Depuis le dimanche, nous avons enregistré 5 corps à Kwekwe. Le lundi, 2 corps à Moliso et aujourd’hui mardi 9 autres corps à Kalalakwe. Les ADF sont en train de circuler dans la zone sans être inquiétés », rapporte ce mardi Kinos Kathuho, Président du groupement Batangi-Mbau.

Des opérations militaires sont toujours en cours dans la région pour limiter les exactions de l’ADF, et des autres milices locales. Rien ne rassure encore les civils, estime Kinos Kathuho. Il s’appuie notamment sur des informations révélant l’existence de plusieurs campements de l’ADF à l’Ouest de Otomabere, une entité du territoire de Mambasa.

«

« Nous recommandons au chef des opérations Sokola de lancer les opérations chez-nous, de renforcer l’équipe des militaires qui sont basés à Mangazi, Beu-Manyama, à Mamove afin de voir comment on peut toutefois traquer l’ennemi et faire des patrouilles pour protéger la population », plaide-t-il. L’armée congolaise n’a rien communiqué là-dessus.

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.