spot_img

Latest Posts

Nord-Kivu : Zazrad zerad Saidi, une présumée combattante de l’ADF arrêtée Beni

 

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) affirment avoir arrêté lundi 14 février une femme de nationalité tanzanienne dans le village Apehutu du secteur Ruwenzori en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Mardi dernier, le porte-parole de l’armée congolaise dans la région du Grand Nord-Kivu, Capitaine Antonny Mwalushayi a présenté celle-ci comme terroriste affiliée à la rébellion ougandaise de l’ADF, forces démocratiques alliées.

La nommée Zazrad zerad Saidi a été maîtrisée lors des bombardements menés par les soldats congolais à une position de l’ADF située entre le confluent Semuliki et Nzelube, apprend-t-on de l’armée loyaliste.

« Selon sa première déclaration, elle a pris fuite lors de bombardements des FARDC entre le confluent SEMULIKI et NZELUBE. Son exploitation est en cours pour des amples renseignements » renseigne capitaine Antony Mualushayi.

Début février 2022, trois autres jeunes tanzaniens ont été arrêtés par l’armée congolais à l’issue des patrouilles de combats dans la vallée de Mwalika, toujours dans la région de Beni. Un travail salué par des acteurs des forces vives locales. A l’unanimité, ils exigent la tenue des audiences publiques afin de découvrir le mythe qui se cache autour des tueries des centaines de civils dans la région de Beni depuis près de 7 ans.

Augustin sikwaya/Journaldesnations/Beni

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.