RDC :cap sur la relance et modernisation des industries, une forte délégation gouvernementale à l’assaut du Kwilu

0
371
Visite des installations de l'usine de production de palme du projet CHRISNOVIC par la délégation gouvernementale à Vanga, territoire de Bulungu au Kwilu

Redynamiser les industries en périls et création des nouvelles unités de production, voilà ce qui a conduit cette forte équipe gouvernementale à faire le déplacement dans la province de Kwilu. Outre le Ministre d’Etat, Ministre du développement rural, François Rubota Masumbuku à la tête de file, la délégation gouvernementale est composée du Ministre de l’industrie, Julien Paluku Kahongya, celui de l’Agriculture, Désiré M’zinga Birihanze et de la ministre près le président de la République, Nana Manwanina Kiumba. Le Directeur Général du FPI, Jean Claude Kalenga Makonga fait également parti de cette équipe des warriors pour la mise en application du Plan directeur de l’industrialisation de la RDC.

A Kwilu, précisément à Vanga dans le territoire de Bulungu, le Ministre d’Etat, Ministre du développement rural, François Rubota Masumbuku et les membres de sa délégation ont palpé du doigt ce mercredi 8 septembre les résultats de la mise en œuvre du projet CHRISNOVIC. Grande était leur joie de sillonner à travers la plantation de palmeraie, les pépinières, l’usine moderne d’extraction et production d’huile de palme brute, palmiste, raffinée et biodiesel en voie d’installation par les ingénieurs venus de la Chine.

Une vue des 300 palmeraies en maturité dans la plantation du projet CHRISNOVIC

Il sied de souligner que ladite plantation de 500 hectares possède à ce jour 300 palmeraies en maturité. Le Fonds de promotion de l’ industrie ( FPI) a injecté 2,3 millions de dollars américains pour l’accomplissement de ce projet CHRISNOVIC qui doit utiliser 3 mille emplois.

« Aujourd’hui le Kwilu est fier d’avoir une unité industrielle avec capitaux 100% congolais et accompagnement du gouvernement. Création des richesses et emplois assurés », s’est réjoui le ministre de l’industrie Julien Paluku Kahongya.

Notons que la plantation de palmeraie de 5OO hectares dont 300 en maturité, les pépinières et l’usine moderne d’extraction et production d’huile de palme brute, palmiste, raffinée et biodiesel en voie d’installation par les ingénieurs venu de la Chine et cela s’aligne dans le cadre du projet CHRISNOVIC.

François Rubota, n’a pas tarit d’éloges à l’endroit de Yancynthe Kabamba, promoteur de cet ambitieux projet. « Cette initiative mérite l’accompagnement du gouvernement, car cette dernière nécessite des moyens et nous verrons ensemble avec le FPI pour soutenir cet élan qui entre dans la vision du chef de l’état de promouvoir l’entrepreneuriat en RDC « ,  souligné le chef de la délégation.

Tommy MUYA/Stagiaire