spot_img

Latest Posts

RDC : Christine Feza Motema soutient la redynamisation de l’entrepreneuriat de 100 femmes dans la Lukunga

Sous le leadership de la députée nationale Christine Feza Motema, Présidente a.i du Regroupement Politique “Alliance pour l’Avenir membre de l’Union Sacrée pour la Nation”, 100 femmes et filles-mères vivant dans le district de la Lukunga à Kinshasa, ont bénéficié d’une formation en entrepreneuriat.

La députée nationale Christine Feza Motema accompgne l’apprentissage des femmes de la Lukunga pour la fabrication des poissons salés

Cette activité de renforcement des capacités de la gente féminine s’est déroulée du 9 au 13 août 2022, en la Paroisse catholique Saint Christophe. L’honorable Christine Feza également initiatrice de l’ONGD « Synergie pour la Décentralisation, la Bonne Gouvernance et Lutte contre la Pauvreté » a indiqué que cette session s’est focalisée sur un sujet catalyseur du développement économique de la femme. “L’autonomisation des femmes afin de faciliter leur accès à l’entrepreneuriat”, a été le sujet phare de cette formation.

Démonstration de la technique de fabrication de détergent aux femmes et jeunes filles par l’Ongd de la députée nationale, Christine Feza Motema

Durant cinq jours, les participantes ont eu droit à des enseignements pratiques autour de la fabrication de certains produits vivriers notamment les poissons salés, l’eau de javel, le vinaigre, la pâtisserie, le savon, le jus de baobab, le caramel, et le détergent.

Parlant de l’objectif de cette initiative, la députée nationale Christine Feza Motema a souligné que cette activité vise à améliorer le savoir-faire entrepreneurial des femmes du district de la Lukunga.

Les femmes et jeunes filles de l’Ongd « Synergie pour la Décentralisation, la Bonne Gouvernance et Lutte contre la Pauvreté » de la députée Christine Feza Motema reçoivent leurs brevets de participation

« C’est un pas en avant pour nous, femmes de Lukunga, dans la lutte pour notre inclusion financière et notre participation au développement socio-économique de notre pays, la République Démocratique du Congo », a indiqué Christine Feza Motema.

Et d’ajouter que cette session de formation contribuera sans nul doute à booster épanouissement économique de la femme dans le micro-projet et par ricochet, tracer la voie de la réduction des inégalités liées au genre.

Au centre de la mobilisation tous azimuts de ces femmes venues du Camp Munganga, de Mbinza village et du quartier des anciens combattants, la députée nationale Christine Feza Motema a estimé que cet engouement traduit un signal fort quant à la détermination de la femme congolaise. Interrogée par journaldesnations.net sur la faible participation de la femme à la gestion de la chose publique, elle a relevé 2 causes majeures, à savoir: l’ignorance et la dépendance économique des femmes.

L’autonomisation en marche

Tout en soulignant sa satisfaction, Christine Feza Motema a déclaré : “Aussi, en tant que femme, suis-je ravie et fière de nous retrouver sous le signe du savoir-faire des mamans en rapport avec l’entrepreneuriat, gage de notre autonomisation économique qui constitue la condition sine qua non de notre liberté et de notre accès réel aux droits fondamentaux ».

La Synergie pour la Décentralisation, la Bonne Gouvernance et Lutte contre la Pauvreté a placé la barre très haut. Elle entend au cours de ce processus d’autonomisation, atteindre au moins 400 femmes du district de la Lukunga.

Pour marquer d’empreintes et donner une valeur ajoutée à cette formation, la cérémonie de clôture des travaux a été sanctionnée, le samedi 13 août 2022, par la remise des brevets aux participantes. Pour leur permettre de mettre en pratique les techniques apprises, les récipiendaires ont bénéficié chacune d’une pécule financière en guise de fonds de démarrage.

Christiane EKAMBO
.

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.