spot_img

Latest Posts

RDC: des rebelles de l’ADF pointés dans une nouvelle tuerie de 4 civils en Ituri

Quatre personnes ont perdu la vie lundi 11 juillet 2022 dans une nouvelle attaque attribuée à des présumés rebelles de l’ADF au village de Ndimo précisément à Monge agglomération située dans la chefferie de WALESE VONKUTU, en IRUMU dans la province de l’Ituri (RDC).

Information livrée ce mardi 12 juillet aux médias par Christophe Munyanderu, coordonateur de la Convention pour le Respect des droits humains, CRDH, une ONGDH basée dans la zone.

D’après cet activiste, le matin de ce même mardi, une équipe de volontaires dépêchée à Monge pour récupérer les corps des victimes est tombée dans une embuscade des assaillants. Deux parmi eux, ne répondent plus à l’appel, apprend-t-on de Christophe Munyanderu.

« Parmi ces civils, deux personnes jusqu’à présent ne sont pas encore retrouvées et il est difficile de dire si elles sont capturées par ces rebelles ADF ou soit si elles sont dans leur cachette », relate-t-il.

Des présumes membres de l’ADF sillonnent dans plusieurs entités de la chefferie WALESE VONKUTU. Christophe Munyanderu appelle alors à la prudence.

« A la population civile d’éviter ces zones trop dangereuses, la population doit stopper d’aller dans leurs champs qui se trouveraient à l’ouest de la RN4 suite à cette menace de ces présumés rebelles ougandais de l’ADF ».

Pour lui, les civils doivent : « laisser le temps à l’armée de lancer les opérations de nettoyage, de traque de ces rebelles ougandais à l’ouest de la nationale numéro 4 dans le groupement Bandavilemba en chefferie de Walese-vukutu. Nous venons de perdre beaucoup de populations civiles dans cette partie ».

Du côté de l’armée congolaise, aucune communication à propos de ce nouveau drame sécuritaire.

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ journaldesnations.net 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.