spot_img

Latest Posts

RDC: sous l’impulsion du ministère de l’Industrie, le CNN s’attèle à l’adoption des nouvelles normes nationales

Ouverture ce lundi 9 août à Kinshasa des travaux du Comité National de Normalisation (CNN) sous l’égide du ministère de l’Industrie.

Réunis dans la salle Kahuzi-Biega située au sein du nouveau bâtiment administratif Tembe na Tembe, des experts des différentes institutions tant publiques que privées notamment, l’Office congolais de contrôle ( OCC), la Fédération des Entreprises du Congo ( Fec), les ministères du tourisme et de l’Industrie s’attèlent à l’adoption des nouvelles normes.

Mise en place des sous-commissions par le directeur de la Normalisation du secrétariat général à l’industrie (débout à droite)

Tous ces experts, répartis en trois sous-commissions techniques de dix membres sont chargés d’examiner quelques normes internationales ciblées en vue de leur adoption en normes nationales.

Vue des experts des institutions publiques et privées aux travaux d’adoption des nouvelles normes nationales congolaises à Kinshasa

Il faut noter qu’il s’agit des normes internationales sur les eaux usées, technologie de l’information, métrologie, fruits et légumes, tourismes et services connexes, forage des mines, information et documentation, bâtiments et immobiliers ainsi que le captage des eaux souterraines destinées à la consommation humaine.

Il sied de souligner également que ces travaux interviennent dans un contexte qui coïncide avec la ratification par la RDC de l’accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Imprégnée par la vision de la ZLECAF, Bernadette Nzamba Nyange, secrétaire générale à l’Industrie, a déclaré :“Dans cet élan d’intégration régionale, il devient plus qu’important de nous investir avec la dernière énergie dans l’adoption des normes ayant cours dans notre region”.

De son côté, le directeur de cabinet du ministre de l’Industrie, Jean-Dieudonné Kavese a salué la bonne performance du Comité national de normalisation dans l’adoption des normes nationales et internationales.

Pour rappel, ce comité mis en place par le ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya a réussi à mettre en place plus de 2000 normes qui faciliteront l’amélioration du système industriel de la RDC.

« Nous devrons nous assurer que tous les produits qui seront transformés répondent aux normes nationales et internationales étant donné que la RDC est déjà admise dans la Zone de libre-échange continentale africaine », a martelé Jean-Dieudonné Kavese, représentant du ministre Julien Paluku au lancement de cet atelier.

En outre, ces travaux se déroulent grâce à la contribution du Projet d’appui à la Consolidation du Tissu Economique en sigle PACTE.

Christiane MUNOKI EKAMBO

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.