RDC-sport: « Youssouf Mulumbu en larmes! la police l’empêche d’accéder au stade pour soutenir son équipe »

0
1667
Désespéré de ne pas avoir accès au stade pour soutenir son équipe, Youssouf Mulumbu verse des larmes de tristesse

Du jamais vu dans l’histoire du football congolais. L’ancien capitaine des Léopards, Youssouf Mulumbu se voit bloqué l’entrée au stade Tout Puissant Mazembe à Lubumbashi.

Moïse Katumbi, président de TP Mazembe assiste au match entre Léopards de la République Démocratique du Congo et Étoiles du Kilimandjaro de la Tanzanie le jeudi 2 septembre 2021 à Lubumbashi

Il est 14h00 lorsqu’une foule tente en vain d’accéder au Stade T.P Mazembe pour assister à la rencontre qui oppose les Léopards de la République Démocratique du Congo aux Étoiles du Kilimandjaro de la Tanzanie le jeudi 2 septembre 2021. Signalons que ce match se joue dans le compte de la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 qui se déroulera au Qatar.

Des supporters venus suivre le match qui oppose les Léopards de la RDC aux Etoiles du Kilimandjaro de la Tanzanie au stade TP Mazembe de Lubumbashi

La loi est dure mais c’est la loi. La Fédération Internationale de Football Association, FIFA en sigle, a ordonné la fermeture des portes du stade une heure avant le match pour restreindre l’accès à un grand nombre de personnes. Cette consigne entre dans le cadre des mesures préventives contre la maladie de Coronavirus qui ne cesse de faire des morts en RDC.

Et, Youssouf Mulumbu qui évolue depuis quelques semaines au FC Saint Eloi Lupopo se retrouve dans cette délégation venue pour soutenir les léopards de la RDC dans la ville de Lubumbashi. Accompagné de ses agents de sécurité et de Kulukuta Papala, un ancien Léopard, la délégation est repoussée avec force par la police qui cherche à tout prix à faire respecter les ordres qui lui a été donnée.

Dans la foule, on peut aussi apercevoir M. Tshimanga Vidiye, Président ad intérim de la Fédération Congolaise de football et plusieurs journalistes sportifs de renom notamment François Kabulo Mwana Kabulo de la chaîne nationale congolaise.

« C’est quand même regrettable qu’un footballeur comme Youssouf Mulumbu qui s’est sacrifié à plusieurs reprises et qui a mouillé le maillot pour l’honneur du pays puisse être traité de la sorte », nous rapporte un témoin des évènements.

La foule parviendra tout de même à accéder au stade plusieurs minutes après grâce à l’arrivée du Président du TP Mazembe, Moïse Katumbi.
Yousouf Mulumbu qui s’est fatigué de négocier son entrée repart dans la plus grosse des déceptions, celle de ne pas pouvoir soutenir ses coéquipiers dans le stade.

Ben NOTO