lun. Juin 24th, 2019

RDC: vérité de urnes, le MLC dans la rue ce samedi 15 juin

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

L’invalidation des députés par la Cour constitutionnelle depuis le vendredi 07 ne cesse de susciter des réactions. Dans le premier lot d’invalidations, l’on a compté l’artiste musicien Jean Goubald Kalala qui s’est vu éjecter en faveur de Pierre Kangudia et Cherubin Okende qui s’est vu mettre de côté en faveur de Wivine Moleka, un autre membre du FCC.

Et aux dernières nouvelles, 4 nouveaux députés du mouvement de Libération du Congo-MLC, se sont vu éjecté dont Mbau Daniel de la circonscription de Mont Amba, Alakani de Lisala, Ardu Ngombe de Basankusu, Claude Kibuka de Mont Amba, Akim Wanga de Ngungu, Pablo Godamoto de Bosobolo, Mekata de Yahuma à Tshopo et Dongo Mobutu de Gbadolite.

Face à ce mouvement d’invalidation en cascade, le mouvement de Libération du Congo-MLC qui a observé avec stupéfaction les arrêtés rendus par la cour constitutionnelle invalidant certains de ses députés nationaux valablement élus par la population aux élections de décembre 2018 a rendu public, ce 11 juin 2019, un communiqué par lequel il exprime son indignation tout en dénonçant le provocation de la part des ennemis du peuple avec comme finalité, réduire le MLC sous silence.

Ces arrêtés de la cour constitutionnelle, estime ce dernier, sont juridiquement entachés d’irrégularité, car rendus sur le banc sans motivations et en dehors de délais de 60 jours prévu par la loi électorale en son article 74.

A travers communiqué signé par son Secrétaire Général, la député nationale Eve Bazaiba, le MLC demande à ses militants ainsi qu’à toute la population congolaise une réaction à la hauteur de cette provocation conformément à la constitution en son article 64, pour exiger que la vérité des urnes.

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué officiel

Blaise PUALA

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp