Soudan du Sud: les doutes des évêques catholiques sur la mise en oeuvre de la paix

Les évêques de l’Église catholique au Sud-Soudan expriment leur inquiétude quant à l’avenir de l’accord de paix signé l’an dernier par le Soudan du Sud.

Les évêques ont déclaré jeudi dans un communiqué qu’ils considéraient l’accord comme un pas en avant.

“Cependant, la situation concrète sur le terrain montre qu’elle ne s’attaque pas aux causes profondes du conflit au Soudan du Sud”, ont-ils déclaré.

Les évêques ont déclaré que les violations des droits de l’homme se poursuivaient en toute impunité, notamment les meurtres, les viols, les violences sexuelles généralisées, le pillage et l’occupation de terres et de biens de civils au Soudan du Sud.

“Beaucoup de nos dirigeants n’ont ni volonté ni engagement en faveur de la paix, les discours de haine et la propagande abondent et la soif de vengeance règne parmi nos communautés”, ont déclaré les évêques.

Selon le communiqué, de nombreux comités et commissions mandatés par l’Accord revitalisé sur le règlement du conflit au Sud-Soudan (R-ARCSS) n’ont pas encore été mis en place ou ont pris du retard.

Le gouvernement du président Salva Kiir, le principal groupe rebelle dirigé par l’ancien vice-président Riek Machar et la plupart des autres groupes armés ont signé l’accord de paix destiné à mettre fin à la guerre civile qui a duré cinq ans au Sud-Soudan.

AVEC VOAA

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp