spot_img

Latest Posts

Sud-Kivu: AFEM lance un appel à la mobilisation après le décès de la journaliste Charline Kitoko battue par son mari

L’Association des Femmes des Médias, AFEM condamne le meurtre de Charline Kitoko Sifa battue atrocement par son mari jusqu’à trouver la mort le 11 janvier 2022. La victime était une journaliste à Vision Shala Télévision station de Kamituga, au Sud-Kivu.

Après des enquêtes menées auprès des membres de la famille de cette dernière, AFEM renseigne que Charline Kitoko était neutralisée à maintes reprises par son conjoint.

“Nous déplorons cet acte criminel et le jugeons d’inacceptable pendant que la RDC dispose d’une stratégie nationale de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre et a même lancé la campagne “Tolérance Zéro”, déclare Julienne Baseke, coordinatrice de AFEM.

Dans son communiqué de presse du 10 janvier dernier relatif au meurtre de cette journaliste, AFEM lance un appel aux organisations de defense des droits humains pour la mobilisation et les actions en synergie afin que justice soit faite ainsi que prévenir d’autres crimes liés au genre.

Signalons que Charline Kitoko était une journaliste âgée de 21 ans et elle avait un enfant qui malheureusement avait encore besoin de sa maman.

Justine NTAMWENGE/ Sud-Kivu/ Journal des Nations

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.