spot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Un soldat non identifié tué à la petite barrière entre Goma et Rubavu (RDF)

Dans un communiqué officiel, l’armée rwandaise (RDF) rapporte avoir enregistré vers 1heure de ce samedi 19 novembre 2022 un incident sécuritaire dans le district de Rubavu à la limite terrestre avec la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

D’après la RDF, un militaire non identifié qui « appartiendrait » aux Forces armées de la RDC a franchi la frontière entre les deux pays.

« Il a commencé à tirer sur les tours de garde des Forces de défense du Rwanda. Il a été abattu par une patrouille des RDF avant de faire des victimes », lit-on dans ce document consulté par journaldesnations.net.

En vue de mettre les choses au clair, l’armée rwandaise affirme avoir saisi « le Mécanisme conjoint de vérification élargi régional afin d’enquêter sur la violation des frontières », tout en rassurant qu’un calme a été rétabli à la frontière. Du côté congolais, une autorité militaire renseigne que « les soldats congolais commis à ce poste étaient loin de la scène ». Et d’ajouter : « nous avons vérifié avec des membres du mécanisme, la personne tuée n’est même de l’armée congolaise ».

You can’t connect the dots looking forward; you can only connect them looking backwards. So you have to trust that the dots will somehow connect in your future.

Depuis des mois, la tension est vive entre la RDC et le Rwanda. Le gouvernement congolais accuse son voisin d’appuyer militairement les rebelles du M23, Mouvement du 23 mars dans leurs hostilités dans les territoires de Rutshuru et de Nyiragongo. Ce conflit a, d’ailleurs, poussé les autorités congolaises à suspendre plusieurs contrats et des accords de coopération avec le Rwanda pour protester contre l’agression.

Djiress BALOKI/ Nord-Kivu/ journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.