spot_img

Latest Posts

Avec la mise en œuvre de l’exploitation de 27 blocs pétroliers, le gouvernement congolais réitère sa position de pays solution

Face aux multiples campagnes de boycott menées par certaines organisations de protection de l’environnement, le gouvernement de la République Démocratique du Congo ( RDC) tient à rassurer le monde entier de son engagement pris pour la protection de la forêt du bassin du Congo.

Ces assurances ont été données samedi 30 juillet 2022, lors d’un briefing tenu conjointement par les ministres de la communication et médias, Patrick Muyaya, Ève Bazaiba de l’environnement et Didier Budimbu des hydrocarbures.
Pour ceux qui éprouvent la crainte de voir la RDC exploiter ses blocs pétroliers, la Vice-première ministre en charge de l’environnement propose une formule juste et simple qui prouve à suffisance que la RDC est un pays solution.

“Etant donné que la RDC n’est pas émettrice de la pollution, est-ce que les pays de l’Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnemt (OMPE) peuvent disponibiliser gratuitement le pétrole selon nos besoins? S’il y a cette alternative, pourquoi on doit aller dépenser notre énergie avec l’exploitation du pétrole, s’est indignée, madame Ève Bazaiba. A travers ce syllogisme, Eve Bazaïba tacle sans complaisance les pays de l’OMPE.

Et d’ajouter:” Si aujourd’hui, nous protégeons l’environnement, ce n’est pas parce qu’on nous le demande, mais c’est un engagement”.

À travers ce point de presse, le gouvernement congolais a également rassuré qu’il ne va pas exploiter ses blocs pétroliers de manière sauvage.
” On n’exploite pas pour vivre, mais on exploitera pour survivre”, a expliqué le ministre en charge de l’environnement.

De son côté, le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya a dénoncé ce qu’il a appelé “une sorte d’hypocrisie de la part de la communauté internationale dans l’exploitation systématique des ressources du Parc Virunga par les groupes armés étrangers”.

Il faut rappeler que la République Démocratique du Congo à travers le Ministère des hydrocarbures, a déja procédé au lancement des appels d’offres pour l’exploitation de 27 blocs pétroliers.

 

Francis OTSHUDI/ journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.