spot_img

Latest Posts

Kinshasa : Qui est Sadam Ibanda, le policier qui a neutralisé un Kuluna au quartier Mombele?

C’est depuis le dimanche matin du 19 septembre 2022 que circule sur les réseaux sociaux une vidéo devenue virale où on peut voir un agent de la Police Nationale Congolaise (PNC) en train de se faire menacer par deux présumés bandits dont l’un avait une machette en main. Le point culminant de cette courte vidéo de moins de 2 minutes intervient au moment, où par légitime défense, l’agent de la PNC tire une balle réelle sur le pied droit de l’un ses bourreaux.

Il est passé pour un héros qui a su braver le danger. Des commentaires allant jusqu’à le sacraliser par les effigies sur des T-shirts font déjà le buzz sur la toile.Difficile de rester dans l’anonymat dans une ville comme Kinshasa.

L’identité du policier courageux est désormais connu. Il s’agit de Saddam Ibanda plus connu sous le surnom de “Wonda Wonda”. Selon nos sources, cet agent de l’ordre est le garde rapproché d’un homme politique qui habite dans le quartier Mombele dans la commune de Limete où se sont passés ces événements. Saddam Ibanda appartient à l’Unité de Protection des Institutions et Hautes Personnalités, UPI-HP en sigle. Quant au présumé bandit qui a reçu une balle au pied son prénom est Glody et est au connu au quartier Mombele sous le pseudonyme “Glody l’Assassin”.

Lutter contre le banditisme urbain

Le phénomène kuluna ou banditisme urbain est une tare dans la société Congolaise.
Ainsi, les auteurs de ces forfaits commettent des infractions de droit commun telles que le vol avec Violence et extorsion(article 79 Code Pénal Livre 2), homicide et lésions corporelles volontaires (article 43 à 51 du Code Pénal Iivre 2), coups et blessures pouvant même entraîner la victime à la mort(article 46 Code Pénal Libre II) et peuvent même constituer une association des malfaiteurs qui est une prévention passible à la peine de mort.

“La constitution de la République Démocratique du Congo garantie l’intégrité physique,la propriété privée, la libre circulation de tout citoyen.
Ainsi, l’Etat doit garantir les droits et libertés reconnus à tout citoyen en réprimant sévèrement tout malfrat qui se soustrait aux principes communs de vie et tout citoyen en conflit avec la loi. Comme tout phénomène social, l’Etat ne doit pas seulement réprimer avec fracas les délinquants mais aussi favorisé un climat de réinsertion sociale afin de juguler ce phénomène”, explique Maître Dan Gombo avocat au Barreau de Kinshasa/Matete.

Afin de rendre un hommage mérité à Saddam Ibanda et pour se lier à la cause noble de la lutte contre le banditisme urbain dénommé “phénomène Kuluna” à Kinshasa, la direction de l’imprimerie I-Print située dans la commune de la Gombe a décidé d’imprimer des T-shirts personnalisés avec l’effigie de celui que les internautes ont désormais surnommé “Mutu atika Kuluna na défaut”.

Ben NOTO

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.