spot_img

Latest Posts

LA HAYE: Le procès de Said, ancien commandant présumé de la Séléka, s’ouvre devant la Cour pénale internationale

Le procès dans l’affaire Le Procureur c. Mahamat Said Abdel Kani s’est ouvert ce lundi 26 septembre 2022, à la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye au Pays-Bas.
Cet ancien commandant présumé de la Séléka, est accusé de crimes contre l’humanité pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité présumés commis à Bangui (RCA) en 2013, renseigne un communiqué de la CPI.


Environ 300 personnes, chefs religieux, société civile, représentants de victimes, médias ont suivi l’ouverture de ce procès.

De prime à bord, le Procureur de la CPI, Karim AAKhan KC, a présenté l’un des sites clés où des crimes contre l’humanité auraient été commis à Bangui, en République centrafricaine, en 2013.

Les charges retenues contre l’ancien commandant présumé de la Séléka sont: L’emprisonnement ou autre forme de privation grave de liberté physique, torture, persécution, disparitions forcées et autres actes inhumains), et de crimes de guerre (torture et traitements cruels). L’accusé a plaidé non coupable de toutes les charges.

L’Accusation devrait citer 43 témoins. Le mandat d’arrêt contre Mahamat Saïd Abdel Kani a été délivré sous scellés le 7 janvier 2019. Il est remis à la CPI le 24 janvier 2021. Sa première comparution devant la Cour a eu lieu le 28 janvier 2021.L’ouverture du procès a été programmé le 21 février 2022.

Rédaction

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.