spot_img

Latest Posts

Le Conclave de Nairobi décide : Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu, “Zones sans armes”

Le Conclave de Nairobi organisé ce lundi 20 juin 2022 sous les auspices du président Kenyan, Uhuru Kenyatta a mis en avant plan l’agression de la RDC. Les présidents Yoweri Museveni, Paul Kagame, Evariste Ndayishimiye, Salca Kiir, Félix Tshisekedi et Uhuru Kenyatta se sont mis autour de la table lors du 3ème conclave des chefs d’Etat de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC),

consacré à la situation à l’Est de la RDC qui s’est déroulé au palais présidentiel, State House. Au terme de ce mini sommet sur la RDC, le conclave a mis l’accent sur la restauration de la paix à l’est du pays. Quelques décisions clés caractérisent cette rencontre.

“Zones sans armes” à l’Est de la RDC

“Tout individu ou groupe portant des armes en dehors des forces loyalistes et légalement déployées, et mandatées dans le pays sera désarmé”. Ainsi en ont décidé les six chefs d’État de la communauté de l’Afrique de l’Est réunis à Nairobi. Dès lors, les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu (Bunagana, la plupart des régions du Petit Nord, Masisi, Lubero, Axe principal Beni-Kasindi) et du Sud-Kivu sont considérées désormais comme des ZONES SANS ARMES.

Au terme de cette réunion, le Conclave de Nairobi appelle à l’activation de la Force régionale d’Afrique de l’Est sous les auspices de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC). La Force régionale est une composante du volet militaro-sécuritaire également prévu dans le communiqué adopté le 21 avril 2022.

A cet égard, la réunion des Chefs des Forces de Défense respectives prévue le dimanche 19 juin 2022, à Nairobi, collaborant dans le cadre du Processus de Nairobi, devrait finaliser les préparatifs pour le déploiement de la force régionale, souligne le communiqué du conclave de Nairobi.

La Force régionale d’Afrique de l’Est devra immédiatement être déployée dans les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu pour stabiliser les zones et imposer la paix en appui aux forces loyalistes de la RDC et en étroite coordination avec la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation de la RDC ( MONUSCO). Les chefs d’État de l’EAC ont déclaré que la Force régionale travaillera avec les autorités provinciales locales pour soutenir un processus de désarmement ordonné et permanent dans le cadre du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation
(P-DDRCS)afin de créer les conditions de stabilité et de paix à l’Est de la RDC.

Rédaction/journaldesnations.net

 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.