spot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Maniema : la coordination du PDDRCS dénonce des actes de violence des miliciens Malaika à Salamabila

La Coordination Nationale du programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation « PDDRCS » s’insurge, dans un communiqué lundi 23 janvier 2023 des actes de violence à l’égard des civils à Salamabila, dans le Territoire de Kabambare, Province du Maniema, RDC.

Il s’agit des « actes de torture, de violence physique et d’humiliation perpétrés par les éléments du groupe armé mai-mai Malaika », lit-on dans ce document signé par Tommy Tambwe, coordonnateur dudit programme. Les premières victimes sont des femmes, déplore notre structure.

« Aucune raison ne peut justifier de tels actes odieux et ignobles qui violent la morale, la loi, les valeurs humaines, les textes et conventions internationales sur la protection et la promotion de la dignité de la femme », rappelle Tammy Tambwe.

Le P-DDRCS a été mise en place par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi en vue de « permettre aux groupes armés nationaux et étrangers de déposer les armes et de rejoindre le Programme ». Cela vise essentiellement la pacification des entités secouées par la flambée des violences et des conflits.

D’où cet appel aux assaillants du Maniema : « à cesser des agressions et toute forme d’exactions contre la population ». Le contraire, s’apparente au terrorisme et à l’extrémisme violent.

« Il est temps de déposer les armes, et de devenir artisans de la paix et du développement en rejoignant le P-DDRCS pour leur réinsertion et réintégration dans la communauté », rappelle Tommy Tambwe, coordonnateur dudit programme.

Christiane EKAMBO

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.