spot_img

Latest Posts

“Non le championnat mondial de boxe arabe en Turquie ne remplace pas le Grand Prix de Russie”, parole de Richard Éric Ella Békalé.

A l’approche du championnat mondial de boxe arabe qui va se dérouler en Octobre à Afyonkarahisar en Turquie, journaldesnations.net s’est entretenu avec Éric Ella Békalé, président de la Fédération Africaine des Îles de Boxe Arabe. Propos recueillis en exclusivité par notre correspondant et représentant presse pour la Boxe Arabe, Francisco LAWSON.

journaldesnations.net: Bonjour Excellence Richard Éric Ella Békalé , le championnat mondial de boxe arabe prévu en Octobre en Turquie remplace-t-il le Grand Prix de Russie ou joue-t-il un intermédiaire de ce report?

Éric Ella Békalé: Non! Le championnat de Boxe arabe prévu en Turquie ne remplace pas le Grand Prix de Russie. Le Grand Prix de Russie serait la plus grande compétition jamais organisée par la Fédération Internationale de la Boxe arabe (FIBA) Et regroupait déjà le championnat du monde amateur et professionnel tous deux combinés en plus dans toutes les catégories ce qui n’est pas le cas du championnat du monde de Boxe arabe en Turquie qui ne concerne que les professionnels dans certaines catégories.

journaldesnations.net: Le Grand Prix de Russie plus qu’ un événement sportif vise aussi le développement de l’Afrique. Qu’ est-ce que l’Afrique tirera-t-elle de l’expédition turque?

Éric Ella Békalé: L’expédition de la Turquie permet de lancer les activités de la (FIBA) Fédération Internationale de la Boxe arabe mais il s’agira juste du sport vous l’avez bien resumé dans votre question . Le Grand Prix de Russie embrassait plusieurs secteurs à savoir politique, économique , socioculturel et sportif.Ainsi c’était une compétition qui allait impacter quand même le développement de l’Afrique car cela permettrait à nos états tout comme nos hommes d’affaires de trouver des opportunités de financement . L’impact toucherait aussi conséquemment la jeunesse de nos différents pays par la création d’emploi etc.

journaldesnations.net: La Turquie est réputée pour ses valeurs multidimensionnelles et surtout touristiques. On dit souvent qu’après l’effort le réconfort . En marge du sport quel autre programme de distraction serait exécuté?

Éric Ella Békalé: Oui tout à fait, après chaque gala de la Fédération Internationale de la Boxe arabe il y a toujours un volet touristique histoire de permettre à toutes les délégations de se détendre . AFYONKARAHISAR est une ville connue pour ses qualités richement touristiques alors c’est bien prévu qu’ après la compétition il y aura des excursions touristiques pour toutes les délégations . C’est très important.

journaldesnations.net: Comptez-vous sur la performance des athlètes africains en cette période de trêve de compétitions de grande envergure à l’instar de ce championnat d’Arfyonkarahisar ?

Éric Ella Békalé: Bien sûr , je compte sur la performance des athlètes africains. On a eu le temps de faire une excellente préparation, nous avons encore deux mois. Pour un boxeur professionnel ce temps est propice de corriger les insuffisances physiques et tactiques. Malgré la pandémie du Covid-19 qui fait que certains pays du continent africain sont sevrés de compétitions locales. Malheureusement pour nous mais que cela ne tienne on compte tout de même sur les moyens de bord.

journaldesnations.net: Éric Ella Békalé quel message voulez-vous adresser au monde de Boxe arabe des îles et d’Afrique dont vous êtes le Président de la structure faîtière ?

Éric Ella Békalé: Je dirai tout simplement aux membres affiliés de la FAIBA( Fédération Africaine des îles de Boxe Arabe ) d’être patients car la pandémie du Covid-19 commence déjà à rester derrière nous. Quand nous voyons la reprise quoique timide des activités sportives à travers le monde, nous constatons avec allégresse, bien qu’ en regardant le football et les autres disciplines les stades commencent à se remplir. Même dans les meetings d’athlétisme. Donc ça laisse beaucoup d’espérance concernant l’éminence de la reprise effective des compétitions de la boxe arabe. Je leur demande juste un peu plus de patience et dès que les choses vont démarrer nous allons prendre une vitesse de croisière .

journaldesnations.net: Richard Éric Ella Békalé, Merci pour votre disponibilité..

Propos recueillis par Francisco LAWSON 

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.