Nord-Kivu: lutte contre Ebola, Mukwege  prête main-forte aux équipes de la riposte

«Je vous dit qu’Ebola n’est pas une fausse épidémie, elle est réelle. Elle mérite notre attention à tous ainsi qu’un combat très engagé pour y mettre fin», a conscientisé les habitants de Butembo-Beni, le Docteur Denis Mukwege.

À travers son message publié mardi 12 mars, le Prix Nobel de la paix 2018 demande à la population de cette partie de la RD-Congo à comprendre la dangerosité de la persistance du virus dans la Région.

«Refuser donc de considérer ce danger c’est l’ouvrir la porte pour nous décimer. Nous devons éviter de nous enfermer sur nous-mêmes. Nous devons briser cette désolation pour engager les autres combats pour la paix. En ignorant cette épidémie, nous risquons d’aider le plan macabre de ceux qui veulent nous faire disparaître », exhorte le Gynécologue congolais , surnommé «Réparateur des femmes ».

Par la même occasion, Mukwege appelle toute la communauté locale, entre autres les chefs coutumiers, les religieux à s’impliquer dans la lutte contre ce virus.

«Unissons-nous, et soutenons -nous. Préservons nos centres médicaux et non médicaux, nos médecins, nos infirmiers. Ne rejetons pas aveuglement le vaccin, les soins, et les autres mesures préventives », souhaite-t-il.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 927, dont 862 confirmés et 65 probables. Au total, il y a eu 584 décès (519 confirmés et 65 probables) et 308 personnes guéries. 193 cas suspects en cours d’investigation.

Djiress BALOKI

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp