RDC: les États-Unis prévoient des nouvelles sanctions contre la Cour constitutionnelle

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

“La politique des Etats-Unis est claire – nous nous tenons aux côtés du peuple congolais. Nous avons imposé des restrictions en matière de visa à l’encontre du président de la Cour constitutionnelle Bindu Lwamba pour corruption. Nous sommes prêts à sanctionner les autres personnes qui entravent le processus démocratique en RDC, sont corrompues ou violent les droits de l’homme”, a posté l’ambassade des États-Unis à Kinshasa sur sa page facebook officielle ce vendredi 14 juin, réagissant au flux d’invalidations hors délai des députés nationaux de l’Opposition, dans la plupart, par la Cour constitutionnelle de la RD-Congo.

René KANZUKU

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp