spot_img

Latest Posts

Sud-Kivu : Denis KADIMA en séance de travail avec les agents et cadres de la CENI

En séjour de travail dans la province du Sud-Kivu, à Bukavu, le Président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima a présidé une séance de travail avec les cadres et agents du Secrétariat exécutif provincial des antennes de ce coin du pays.

A gauche, le président de la commission électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis Kadima et le Gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje

Le numéro 1 de la CENI a, avant toute chose visité les installations du siège de la CENI/Sud-Kivu avec le Secrétaire exécutif provincial Gaudens Mashehe.

Durant deux heures d’interactions avec les participants, plusieurs sujets ont été évoqués notamment ceux liés à la vision de la nouvelle équipe dirigeante de la Centrale électorale.

Denis Kadima a martelé devant les membres de la CENI, l’importance et le rôle crucial des ressources humaines offrir aux Congolais des élections de qualité en 2023 et reflétant la volonté de l’ensemble des électeurs.

Engagé à améliorer l’image de la CENI, le Président de la centrale électorale a initié un processus de “rebranding”, qui consiste à redorer l’image de l’institution à travers, notamment une gestion parcimonieuse des ressources aussi bien financières, humaines que matérielles mises à sa disposition.

De ce fait, il a rappelé la vision contenue dans le plan stratégique qu’il a mis sur orbite : ” Une CENI de standard mondial qui imprime une culture démocratique pérenne en RDC “.

S’agissant de la fraude électorale, une question qui remet toujours en cause la crédibilité du processus, Denis Kadima a martelé que son équipe ne peut pas organiser les élections qui conduisent aux mêmes problèmes que ceux des cycles passés.

Aussi a -t’il insisté, les responsables de recrutement en Province doivent tenir compte de la parité homme+femme .

Le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) a également échangé avec le gouverneur militaire sur la sécurité dans cette région fortement menacée par les groupes armés.

“Nous sommes venus voir le gouverneur pour nous enquérir de la situation générale de la province. Comme vous le savez, nous sommes en train d’entamer le travail d’actualisation de la cartographie opérationnelle pour les élections afin de pouvoir nous assurer que les électeurs ne soient pas trop éloignés des centres d’inscription”, a indiqué Denis Kadima.

Et de poursuivre : “Il y a des problèmes d’insécurité qui se posent et pour bien les cerner et être mieux informé, je ne pouvais que venir voir le premier citoyen de la province”.

Pour rappel, Denis Kadima séjourne à l’Est de la République Démocratique du Congo dans le cadre de sa mission de supervision des opérations d’actualisation des cartographies.

Francis OTSHUDI

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.