spot_imgspot_imgspot_img

Latest Posts

Après la COP27: Eve Bazaïba vante la “RDC pays solution” et assure qu’elle va récolter des dividendes financières


De retour à Kinshasa, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Eve Bazaiba accompagné du ministre de la communication et médias a présenté lundi 28 novembre à la presse les acquis de la participation de la RDC à la conférence des parties à la convention-cadre des Nations-Unies sur le changement climatique ( COP27) tenue du 06 au 20 novembre 2022 à Charm el-Cheikh en Égypte.

Pour tout dire, à la COP27, conférence de tous les enjeux, le leadership climatique du Président de la République Félix Tshisekedi et du Premier Ministre, Sama Lukonde a influencé bon nombre des résolutions déterminantes pour les nations.



5 objectifs majeurs

Ainsi, Eve Bazaïba a indiqué que la RDC a joué sa partition à Charm el-Cheikh et non de moindre à travers la flamme de la “RDC, pays solution”. Avec une aisance verbale qu’on lui reconnaît, Eve Bazaïba a déclaré que 5 objectifs ont déterminé la participation de la délégation congolaise à la COP27. Il s’agit de: Consolider le leadership climatique et environnemental de la RDC en tant que pays solution, vendre une image positive du pays à travers le pavillon RDC ( montrer nos potentiels), et aussi participer activement à défendre la position de la RDC aux négociations. contribuer au renforcement de l’intérêt du comité climatique international et tisser des partenariats, susceptibles à appuyer la RDC dans sa vision de pays solution, étaient aussi les points qui figuraient parmi les objectifs poursuivis.

Pour le VPM Eve Bazaïba, la RDC a bataillé dur pour la reconnaissance de son impact dans la lutte contre le réchauffement climatique avec notamment potentialités forestières.

“Nous avons obtenu la visibilité politique et environnementale nous devons maintenant récolter les dividendes en terme des financements de nos projets”, a lancé Eve Bazaiba.



Deux accords importants

Rappelant les promesses de 230 millions de dollars destinés à renforcer l’adaptation d’ici 2030, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a informé de la signature de deux accords importants. Le premier avec le groupe de travail des États-Unis d’Amérique, lequel sera chargé de développer l’économie de la RDC de manière durable (énergie renouvelable, conservation des forêts, question des marchés, l’agroalimentaire, l’écotourisme, soutien diplomatique…) et le deuxième entre l’Indonésie, le Brésil et la RDC, trois pays ayant les mêmes potentiels sur plusieurs grands axes (Forêts tropicales, action des climats, la recherche des bénéfices au regard des forêts humides…)

Eve Bazaiba a ensuite rappelé l’engagement des pays participants à atténuer la température planétaire à 1.5° C d’ici 2030. Les questions de finances, de l’économie verte et des transferts de technologie notamment ont été également évoquées lors de la COP27.

Christiane EKAMBO

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.