Goma: 2 de militants de la Lucha qui manifestaient devant l’hôtel où est logé Félix Tshisekedi aux arrêts

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

À Goma, le mouvement citoyen Lutte pour le changement -Lucha- RDC-Afrique annonce l’arrestation de deux de leurs membres. Cela a eu lieu aux heures matinales de lundi 15 avril, près du gouvernorat du Nord-Kivu.

«5 militants de la LUCHA RDC-Afrique ont été tabassés par la Police. 2 arrestations (Emana Mwimuka et Jean Paul Mulagizi) devant l’hôtel New Rivière à quelques mètres du gouvernorat où se trouve Félix Tshisekedi. Les militants voulaient déposer un mémorandum au chef de l’État», fait savoir Josué, un militant de la Lucha RDC-Afrique joint par Journal des Nations.

La même source indique que leurs camarades dont Emana Mwimuka et Jean Paul Mulazi sont détenus au cachot de l’hôtel de ville de Goma.

«A cet effet, la LUCHA RDC-Afrique exige la libération sans conditions de ses deux militants». Ces activistes promettent de manifester dans les rues pour faire haut leur voix.

Dans leur mémorandum, ces citoyens congolais demandent auprès du Chef de l’État «la sécurité au Nord-Kivu, la suppression de taxes illégales et le départ du Maire de Goma».

Djiress BALOKI

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp