spot_img

Latest Posts

Sud-Kivu : au total 28 personnes tuées lors des incursions armées ( bulletin de la SAJECEK)

Dans son bulletin mensuel « Surprise » sur la situation sécuritaire au Sud-Kivu, l’association des jeunes pour l’éducation civique et électorale (SAJECEK) note que 38 personnes ont été tuées lors de différentes incursions armées dans différents coins de la province du Sud-Kivu au cours du mois de juin 2022.

Dans ce même document consulté par journaldesnatiosnet le vendredi 8 juillet 2022, SAJECEK rapporte que 39 maisons ont été attaquées par des bandits armés, 7 véhicules braqués, 13 cas d’enlèvement ainsi quun cas de justice populaire enregistré au cours du même mois.

Ce mouvement note que la situation sécuritaire reste préoccupante dans la province du Sud-Kivu et le mois de juin a été caractérisé par des tueries et des attaques des maisons par des bandits armés.

Le territoire de Fizi et d’Uvira viennent en tête avec 09 cas,

suivi des 08 cas enregistrés en ville de Bukavu. Kalehe vient en troisième position avec cinq morts, suivi de Kabare 03 morts, Mwenga deux morts et Walungu et Shabunda un mort chacun.

Au mois de Juin des bandits à mains armées ont attaqué 39 maisons sur toute l’étendue de la province du Sud Kivu.

On note une diminution par rapport au mois au mois de mai écoulé où 59 cas avaient été enregistrés. Sept véhicules on été braqués par des bandits armés contre un seul cas enregistré au mois de mai dernier. Par ailleurs, il noté une diminution de ces cas par rapport au mois de mai.

Pour SAJECEK forces vives, la persistance de l’insécurité au Sud-Kivu traduit l’échec et l’inefficacité des stratégies des autorités provinciales pour palier à cette situation. Également.

Justine NTAMWENGE/ Sud-Kivu/ journaldesnations.net

Latest Posts

spot_imgspot_img

Ne ratez rien

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.