spot_img

Latest Posts

Nord-Kivu : un écogarde de l’ICCN tué dans le Lubero

Un autre ranger de l’Institut Congolais pour la Conservation de la nature « ICCN » tombe en plein service. Il s’agit de Bizimana Karabaranga Emery, père de 2 enfants. Il a été tué par balle vendredi 15 octobre 2021 lors d’une embuscade des hommes armés inconnus dans le parc national des Virunga dans la sous-région de Chanika sur la côte ouest du Lac Edouard en territoire de Lubero (Nord-Kivu).

« Notre collègue fut victime d’un tir de la part d’un groupe d’inciviques non-identifiés à ce stade. Il succomba à sa blessure avant son évacuation vers une structure de soins », écrit la Direction provinciale de l’ICCN.

Agé de 31 ans, Emery, garde de 1ère classe est au service de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature depuis 2017. « Il était patrouilleur au sein des Unités Mobiles d’Appui », ajoute la même source dans un communiqué publié la mi-journée de ce vendredi.

D’après l’ICCN, cet incident fait suite à la reprise par les gardes de l’ICCN, début octobre, d’une large zone de 144 km2 située au sein du Parc National des Virunga sur la rive Sud-Ouest du lac Edouard (région de Chanika). Une énième attaque qui ne décourage pas du “tout” les écogardes.

« La Direction Provinciale de l’ICCN poursuivra ses efforts pour assurer la protection des écosystèmes du Parc National des Virunga dans le respect de la loi et des droits humains. Elle continuera aussi à soutenir les projets de développement durable au bénéfice des communautés riveraines du parc », lit-on dans le même document.

Djiress BALOKI/ correspondant au Nord-Kivu

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.